Comprendre les TMS pour les éviter

Comprendre les TMS

TMS : de quoi parle-t-on ?

Les TMS (troubles musco-squelettiques) représentent, en France, la première cause d’indemnisation pour maladie professionnelle. Ils touchent les muscles, les tendons et les nerfs autour des articulations et sont reconnaissables par des douleurs et une gêne dans les mouvements.
En 2018, plus de 87 % de ces maladies engendraient un arrêt de travail ou un dédommagement financier en raison de séquelles*.

Les TMS sont alors responsables de douleurs chroniques comme un mal de dos, particulièrement au niveau des cervicales ou des vertèbres lombaires. Mais ils entraînent également des tendinites aux poignets, aux coudes ou même aux épaules.

Pourtant, il est facile d’éviter ces désagréments.

TMS : les environnements à risque

Plusieurs facteurs expliquent l’apparition des TMS. Une mauvaise posture, un espace de travail qui n’est pas adapté ou des gestes trop répétitifs vont engendrer ces douleurs.

Pour identifier et donc prévenir les risques de TMS au sein de votre entreprise, il faut évaluer les sollicitations biomécaniques. Ainsi, la répétitivité des gestes, le port de charges, le maintien prolongé d’une même posture, des efforts excessifs ou des amplitudes articulaires extrêmes vont très sûrement engendrer des TMS aux salariés. Prendre appui sur une main, utiliser des objets vibrants, un travail prolongé sur un écran sont aussi des causes de douleurs qui peuvent être facilement évitées.

Une extension répétée ou prolongée du cou, des positions extrêmes du poignet, le travail au-dessus du niveau des épaules et les prises d’objet au-delà de la zone d’atteinte de confort sont également des sources de ce type de troubles.

Des facteurs liés à l’environnement de travail peuvent aussi justifier de maladies professionnelles. Un éclairage trop faible, un niveau sonore trop élevé ou une mauvaise ambiance thermique peuvent nécessiter que le salarié adopte une position inconfortable pour se rapprocher ou s’éloigner des sources de problèmes.

Enfin, le stress d’un salarié va augmenter le tonus de ses muscles et favoriser la survenue de TMS dans la nuque, les épaules et les avant-bras.

Les troubles musculo-squelettiques au travail
Les secteurs concernés par les TMS

TMS : les secteurs concernés

Chaque secteur d’activité est concerné, notamment l’agroalimentaire, la métallurgie, le nettoyage industriel, le BTP, la grande distribution, etc.

C’est pourquoi il est important de prévenir ces troubles. Cette prévention doit passer par un dialogue entre la direction et les employés et demande de simples adaptations des postes de travail. Il faut aussi veiller à ce que chaque geste soit réalisé dans la position la moins contraignante pour les muscles les plus sollicités.

Une enquête a été réalisée en 2008 par 350 médecins du travail, auprès de 5 000 salariés de la grande distribution. Il ressort qu’il existe davantage de troubles musculo-squelettiques chez les employés de la grande distribution : 85 % des salariés de la grande distribution sont atteints de troubles musculo squelettiques, contre 75 % pour l’ensemble de la population : 60 % ont mal au dos, et 30 % souffrent de douleurs aux poignets et aux épaules.

 

*https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/tms/comprendre-troubles-musculosquelettiques

French Manufacturer of Vacuum Tube Lifting Solutions
French Manufacturer

Manut-LM is proud to be the #1 French Manufacturer of Vacuum Tube Lifting Solutions!

Over 30 years of experience
A 30+ year experience

Since its creation in 1987, Manut-LM offers top-quality innovative solutions

TAILORED PRODUCTS
Customized products

All Manut-LM products are made to measure to fit our clients needs

Manufacturer with a strong customer relashiship policy
Close to you

Our sales and technical teams are at your complete disposal to answer your needs quickly